Logo U.P Saint Eugène de Mazenod

Message pour la rentrée pastorale 2022-2023 

« La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux »

(Luc 10,2) 

1ère Partie 

Aix-En-Provence, le 20 août  2022 

Chers frères et soeurs, 

C’est par cette parole tirée de l’évangile de Luc que j’aimerais commencer ce message de mise en route de chacun de nous en vue de la rentrée pastorale 2022-2023. A la lecture de ce verset, vous vous dites certainement “que dois-je faire? Que faire de plus? Comment me mettre davantage au service de ma paroisse?” ou encore “pour quel service, quelle mission vais-je être sollicité par le P. Goh et les membres de l’équipe d’animation pastorale?” ou alors vous pensez : “j’ai déjà beaucoup donné, j’ai déjà beaucoup fait” et vous avez tous bien raison ! Oui nous allons parler de servir l’Eglise, se mettre au service des uns des autres, de nos frères et sœurs, suivant nos forces, nos possibilités, nos disponibilités, nos sensibilités, notre spiritualité, nos talents et charismes, etc. Oui! servir, faire des choses, c’est presqu’incontournable. Mais cela, c’est dans un second temps car là n’est pas l’essentiel pour le Seigneur, là n’est pas l’essentiel pour nous. Où donc se trouve l’essentiel? 

L’essentiel est en effet ailleurs, dans la première partie du verset et non dans la seconde. Accueillons d’abord la Bonne Nouvelle car c’est bien de cela qu’il s’agit : “LA MOISSON EST ABONDANTE!” Et quelle est cette moisson? La moisson n’est pas d’abord de l’ordre du faire (événements, activités pastorales, services divers, etc.) mais concerne l’Être. La moisson c’est chacun de nous qui avons été appelés à porter du fruit, à porter le fruit de la semence du Seigneur en nous, le fruit de notre baptême. Frères et soeurs, NOUS SOMMES LA MOISSON DU SEIGNEUR et nous réjouissons profondément le coeur du Père car ce qui fait la gloire du Père, c’est que nous portions beaucoup de fruits et que nous soyons les disciples du Christ, en route à la suite du Christ (cf. Jean 15,8). 

Dieu est heureux de nous, de chacun de nous parce que nous avons tous d’une certaine manière porté du fruit en cette année pastorale qui vient de s’écouler : notre communauté grandit toujours davantage dans la relation à Dieu, elle devient davantage priante et elle cherche sans relâche le Dieu vivant qui se laisse alors trouver, qui se révèle davantage. Le Seigneur est heureux de nous, ton papa dans le ciel est content de toi. Entre dans la joie de ton Père. C’est la première chose à faire pour commencer cette nouvelle année pastorale : ENTRER DANS LA JOIE DE NOTRE PAPA DU CIEL, humblement, mais avec confiance. Si nous sommes la moisson du Seigneur, il est bon, pour mieux nous réjouir, de cueillir ce que l’Esprit Saint a fait fructifier en nous et dans notre communauté paroissiale. Je nous invite à trouver un temps dans notre semaine (15 mn, 30 mn, 1h ?) pour relire notre année et cueillir les fruits de l’Esprit Saint pour nous réjouir avec notre papa du ciel, pour ÊTRE DANS L’ACTION DE GRÂCE, LA RECONNAISSANCE, LA GRATITUDE. C’EST L’ATTITUDE DE FOND DES FILS ET DES FILLES DE DIEU.

Il y a quelques mois, je nous exhortais à rêver par ces mots : << nous ne savons pas très bien où nous allons, mais sur le chemin où nous marchons ensemble, nous pouvons rêver. Osons rêver “Tous ensemble : « Voici un très beau secret pour rêver et faire de notre vie une belle aventure. Personne ne peut affronter la vie de manière isolée. […] Nous avons besoin d’une communauté qui nous soutient, qui nous aide et dans laquelle nous nous aidons mutuellement à regarder de l’avant. Comme c’est important de rêver ensemble ! […] Seul, on risque d’avoir des mirages par lesquels tu vois ce qu’il n’y a pas ; les rêves se construisent ensemble » (Pape François, Fratelli tutti n°8). Rêver tous ensemble, voilà une belle activité à laquelle nous ne nous risquons que très peu. Pourtant c’est bien là le secret d’une vie renouvelée, d’une communauté paroissiale renouvelée. Nos rêves suscités et portés par la grâce de Dieu nous ouvrent à une espérance nouvelle : nous espérons ce que nos yeux ne voient pas encore mais qui nous savons se réalisera à cause même de la fidélité de Dieu qui tient toute chose dans ses mains : « mets en l’Éternel ta confiance et il agira » (Psaume 37,5). >> (Message pour la nouvelle année 2022). Nos assemblées paroissiales ont été des temps d’action de grâce, des moments aussi pour pointer ce que nous aimerions voir évolué, changé, mais surtout elles ont été des temps du désir où nous avons d’une certaine manière rêvé à ce que nous voudrions vivre, être dans les prochaines années. L’Equipe d’Animation Pastorale a accueilli l’ensemble de nos désirs lors de sa session de travail et de réflexion le 12 mars dernier à Sainte Lioba à Simiane. Cela a été un tournant où nous avons progressivement vu se dessiner une vision pour nos paroisses, notre unité pastorale Saint Eugène de Mazenod. Le travail de réflexion s’est poursuivi jusqu’au 25 juin 2022, la dernière session de l’Equipe d’animation pastorale. Je remercie chacun de sa contribution (participation aux assemblées paroissiales, prière d’intercession) et je suis heureux de vous présenter, au nom de l’équipe d’animation pastorale, la vision de l’UP Saint Eugène de Mazenod : 

Notre Message (ce que nous voulons annoncer)

 

“Venez, goûtez et voyez comme est bon le Seigneur! [Car] de sa profusion, nous avons tous reçu, grâce après grâce!” (Cf. Jean 1,39 ; Ps 34,9; Jean 1,16) 

Notre Communauté (ce que nous voulons être)

 

De toutes les cultures, de toutes les nations, de toutes les générations, de toutes les classes sociales, de tous les états de vie, jeunes et vieux, hommes et femmes, nous formons : 1. Une Eglise-Famille où nous accueillons l’Amour de Dieu et expérimentons la joie d’être frères et sœurs en Jésus, Lui notre Unité et notre Paix. 

  1. Une Eglise-Oasis où Dieu, Source de Vie, étanche la soif de tout homme, de toute femme et le bénit en lui donnant sa Paix. 
  2. Une Église-Communauté vivante de disciples missionnaires se laissant conduire par l’Esprit Saint, discernant ses appels et y répondant avec un cœur large et généreux.

Nos orientations pastorales (ce dont nous voulons prendre soin)

 

  1. Parce que l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu , nous voulons prendre soin de la vie spirituelle. 
  2. Parce que l’enthousiasme, la joie et le dynamisme rendent gloire à Dieu, nous voulons prendre soin de la jeunesse. 
  3. Parce que la vie en Eglise fortifie notre foi, nous voulons prendre soin de la vie liturgique et de nos célébrations. 
  4. Parce que chacun est précieux pour Dieu, nous voulons prendre soin de la vie fraternelle. 5. Parce que « l’amour familial est chemin de sainteté » (Pape François), nous voulons prendre soin de la famille

Cette nouvelle vision pour notre unité pastorale entraîne une restructuration des équipes et des services paroissiaux, mais aussi une revisitation des activités proprement pastorales pour les rendre davantage pertinentes dans le but de porter beaucoup de fruits. Nous y reviendrons dans la deuxième partie du message qui vous parviendra le week-end prochain où nous aborderons par la même occasion le second volet du verset proposé à notre méditation : “[…] mais les ouvriers sont peu nombreux”. 

Enfin, j’aimerais terminer cette note par une nouvelle et quelques informations. 

  1. Nous accueillons pour cette rentrée pastorale la famille Pellier (4 enfants). Gaëtan et Blandine Pellier sont membres de la communauté du chemin Neuf et ils aideront à la pastorale. Blandine sera à temps plein sur l’unité pastorale dont elle sera la coordinatrice. Ils prendront le temps de se présenter plus amplement dans le bulletin paroissial de septembre et au cours des messes de début septembre. 
  2. A partir du lundi 12 septembre, il n’y aura plus de messe les lundis matin sur l’Unité pastorale. La messe du Jeudi à Saint Paul sera à 12h. Il y aura les vêpres les lundis soirs à 18h45 (après le chapelet) à Saint François et les laudes les jeudis matins à 8h à Saint Paul. 
  3. Nous invitons toutes les familles des paroisses saint Paul, saint François d’Assise et de la chapelle saint Mitre à retenir dès à présent la date du premier temps familles qui aura lieu le dimanche 11 septembre 2022 de 12H15 à 16H à Saint François d’Assise. La messe aura lieu dans le temps famille à 15h avec bénédictions des familles et bénédictions spéciales pour les élèves qui commencent l’année scolaire “bénédictions des cartables”. Les temps familles auront lieu tous les deux mois (cf. 5ème orientation pastorale). 

Torrent de bénédictions! 

Père Goh Rodrigue YAPI, 

Curé de Saint Paul et de Saint François